Accueil > Films > Zoologie > La presse

En salles le 15 mars 2017
ZOOLOGIE
un film de
IVAN I. TVERDOVSKY (Russie)

Zoologiya (Zoology) - 2016 - Russie - 87 mn - son 5.1 - couleur - Visa tous publics avec avertissement n•143.820 - VO Russe sous-titré Français

festival 2016
KARLOVY VARY Prix spécial du Jury ||
SOTCHI Prix de la presse et Meilleure actrice ||
BATUMI Meilleur film et Meilleure actrice ||
AUSTIN FANTASTIC FILM FESTIVAL Meilleur film NEXT WAVE ||
RIGA Prix de la jeunesse ||
COTTBUS Meilleur film et Meilleure actrice ||
LES ARCS Prix 20 minutes d’audace et Mention spéciale Jury jeune ||
Présenté à TORONTO || SAN SEBASTIAN || BUSAN || LONDRES BFI || SAO PAULO || CPH PIX || SALONIQUE || TRIESTE || GOTEBORG || INDIELIS || MARRAKECH


PRESSE
Audrey Grimaud
64 rue de Romainville
93100 Montreuil
06 72 67 72 78
audrey.gmd@gmail.com
www.audreygrimaud.com


synopsis
Il pousse une queue dans le bas du dos de Natacha.
Résignée jusqu’alors à une vie plutôt terne, cette étrangeté lui offre une liberté nouvelle.

voir toutes les photos





voir le film annonce
" Fantastique. Réaliste. Surréaliste. Différent. "
POSITIF
" Ivan Tverdovsky, nouveau génie du cinéma russe. "
ELLE
" Séquences magistrales. "
TÉLÉRAMA
" Singulier ? Oui, à tout le moins. Farceur ? Sans aucun doute.
Convaincant ? Oui, étrangement. Inventif, gonflé, original
et porté par une actrice magnifique. "
L'OBS  
" Une fable troublante. "
TRANSFUGE
" Il est fort… "
L'EXPRESS  
" Puissance enfantine du conte fantastique. "
LES CAHIERS DU CINÉMA
" Du très grand délire Russe. "
SOFILM
" Dérangeant et doué. "
CAUSETTE
" Quelque part entre le drame social et la cocasserie fantastique (...)
Habile et grinçant. "
LE JDD
" Exploration au scalpel de la standardisation
des sociétés contemporaines. "
L'HUMANITÉ
" Férocement mélancolique. "
La 7èmé OBSESSION
" Une ode à la singularité et un magnifique portrait de femme. "
20MN
" Ovni de cinéma. "
STUDIOCINELIVE
" Pulsion de vie. "
LE FIGARO
" La force prosaïque du génial Marco Ferreri. "
LES FICHES DU CINÉMA
" Fable kafkaïenne. "
LE CANARD ENCHAÎNÉ
" Incisif et décalé. "
À VOIR À LIRE