Accueil > Films > Je ne suis pas lui > À propos du film

En salles le 25 juin 2014
JE NE SUIS PAS LUI
Un film de Tayfun Pirselimoglu

Titre original : Ben O Değilim

2013 – Turquie / Grèce / France / Allemagne
124 min, HD, 1 :85, couleur, Dolby SRD
VO turc sous-titré français

prix / festival
Prix du scénario – Festival de Rome 2013 || Mention spéciale – Festival 3 continents de Nantes 2013 || Spectrum - Festival de Rotterdam 2014 || Meilleur film, Meilleur scénario et Meilleure musique - Festival d’Istanbul 2014 || Compétition - Festival d’Edinbourg 2014 || Compétition - Festival de Fukuoka 2014 || Compétition - Viennale 2014 ||

PRESSE
Dany de Seille
+33 6 08 91 57 14
dany@deseille.info

synopsis
Nihat, aide-cuisinier d’âge mur, a une vie sociale aussi routinière que sa vie professionnelle. Les virées nocturnes avec ses collègues le tirent à peine de sa torpeur de vieux garçon casanier. Pourtant tout le monde l’assure qu’une collègue dont le mari croupit en prison lui fait les yeux doux.

voir toutes les photos





voir le film annonce
« Ouvert sur un plan à la lisière du fantastique, le récit circulaire déroule une série de glissements qui transforme l’indifférence en désir, l’image de soi en image d’un autre. La mise en scène porte l’empreinte de la triple formation artistique du cinéaste, également peintre et romancier : c’est dans la durée que la composition d’un plan advient, de même que Nihat, qui en apparence se laisse vivre sans prendre aucune initiative, passe d’une identité à une autre à partir des attentes et des projections de son entourage. Si Je ne suis pas lui ne se glisse jamais dans les codes du thriller, il distille une inquiétude sourde, centrée autour de ce que le regard peut faire exister socialement. Les objets quotidiens – un tas de pommes-de-terre à éplucher, une paire de pantoufles au pied du lit, un maillot de bain à motifs – disent en creux la menace latente d’objectification de l’humain par lui-même. »
Charlotte Garson
Festival des 3 continents de Nantes