Accueil > Films > Ali, la chèvre & Ibrahim > Presse

En salles le 7 juin 2017
Ali, la chÈvre & Ibrahim
un film de
SHERIF EL BENDARY (EGYPTE)

2016 - Egypte/France - 98 mn - son 5.1 - couleur - 2:35 - Visa Tous publics n° 146.720 - VO Arabe sous-titré Français

PRESSE
Rachel Bouillon
+33 6 74 14 11 84
rachel.bouillon@orange.fr


synopsis
Quand Ali rencontre Ibrahim.
Ali, d’un tempérament jovial, voue un amour inconditionnel à Nada, sa chèvre. Sa mère ne le comprend pas et décide d’envoyer Ali chez un guérisseur.
Il y rencontre Ibrahim, un ingénieur du son qui souffre d’acouphènes qui parasitent son travail et sa joie de vivre.
Ali, Nada et Ibrahim entreprennent un voyage thérapeutique qui les conduira d’Alexandrie au Sinaï et qui bouleversera leur vie.

voir toutes les photos





voir le film annonce

« Ce duo paumé, inspiré, déborde de tendresse et de poésie loufoque (…)
Déguisée en road movie, une vraie aventure intérieure »
TÉLÉRAMA
« Un premier film émouvant qui se distingue par sa finesse et son originalité.
Les deux comédiens y sont formidables »
LE JDD ★★★
« Un jeune cinéaste égyptien surdoué, conteur magistral, jongle avec maîtrise
entre drame et loufoquerie (…) L’une des grandes surprises de ce mois de juin »
TRANSFUGE
« Un film émouvant »
LE FIGARO MAGAZINE
« Un conte philosophique remarquable »
JEUNE AFRIQUE
« Oscille entre la farce et le drame. Par ses deux registres, le film pose un regard
critique sur l’Egypte d’après la révolution manquée (…) Joyeux et sarcastique. »
L'HUMANITÉ
« Cette comédie un peu surréaliste panache l’humour, l’absurde et l’émotion.
C’est charmant et sympathique. »
L'OBS
« Digne héritier d’une tradition de grands cinéastes »
AFRIQUE MAGAZINE
« Ce road movie burlesque, qui flirte avec l’absurde, est aussi une fable émouvante
sur la différence, dont les héros – inattendus – touchent au coeur. Une jolie surprise »
TÉLÉ LOISIRS
« Comédie surréaliste et pleine de charme »
STUDIOCINELIVE
« Un road movie émouvant, aux allures de fable humoristique »
LA CROIX
« Le charme opère et ne vous lâche plus »
« Ali, la chèvre et Ibrahim en une tragicomédie atypique pleine de ruptures de tons
et de surprises. Son humanité fait le reste. »
BANDE À PART
« Le tableau absurde que le cinéaste dresse de son pays amuse, séduit, réconforte »
POSITIF
« Une plongée dans les enjeux à l’oeuvre pour la jeunesse égyptienne aujourd’hui. »
AFRICULTURES
« D'une situation initiale un brin loufoque, se dégage
de cette histoire d'amitié toute simple une tendresse infinie.
Alliant avec finesse poésie et politique, Ali, la chèvre & Ibrahim porte un regard
singulier et pertinent sur une société où tout est à réinventer. Y compris son cinéma. »
CHALLENGES
« Une histoire touchante et habilement ficelée, sans temps morts »
LES FICHES DU CINÉMA ★★★
« Le film sort des sentiers battus, avec des personnages masculins
fragiles et fantasques complètement hors normes dans le cinéma égyptien (…)
Sherif El Bendary choisit de ne pas choisir entre cinéma indépendant et populaire,
il revendique son instabilité. C’est courageux. »
FRANCE CULTURE
« Un road trip philosophique et thérapeutique »
TOUTELACULTURE .com
« Sincérité et fantaisie rafraîchissantes »
LE CANARD ENCHAÎNÉ
« Un road movie qui se révèlera initiatique, voire drolatique »
À NOUS PARIS
« Un road buddy movie plein de tendresse et d’humour,
qui est aussi un manifeste sur l’état de la société égyptienne et de la ville du Caire »
NICE MATIN
« Un petit bijou »
PARIS NORMANDIE